L’Homme-dieu (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, septième partie)

Cet article est le dernier article d'une série qui porta sur la recherche du point d’équilibre de l’aristotélisme. La complexité d’un système trop souvent laissé pour compte à cause de son ancienneté et d’une mauvaise perception qui a fait croire à son obsolescence est devenue une raison d’ignorer le plus grand des philosophes. Nous proposons …

Lire la suite de L’Homme-dieu (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, septième partie)

Quel est le sens de la vie ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, sixième partie)

Cet article est le sixième d’une série de sept qui porteront sur la recherche du point d’équilibre de l’aristotélisme. La complexité d’un système trop souvent laissé pour compte à cause de son ancienneté et d’une mauvaise perception qui a fait croire à son obsolescence est devenue une raison d’ignorer le plus grand des philosophes. Nous …

Lire la suite de Quel est le sens de la vie ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, sixième partie)

Qu’est-ce qu’un gourou ? Dissection d’un penseur charismatique, Rudolf Steiner d’après Max Weber.

« C’était vraiment excitant de l’entendre, car sa culture était stupéfiante. Alors que la nôtre restait cantonnée à la littérature, la sienne couvrait de multiples domaines. Je rentrais toujours de ses conférences à la fois enthousiaste et un peu accablé. [...] À son savoir fabuleusement étendu et profond, je reconnus que la vraie universalité dont, …

Lire la suite de Qu’est-ce qu’un gourou ? Dissection d’un penseur charismatique, Rudolf Steiner d’après Max Weber.

Une bonne fois pour toute, qu’est-ce que « l’âme » ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, cinquième partie)

Cet article est le cinquième d’une série de sept qui porteront sur la recherche du point d’équilibre de l’aristotélisme. La complexité d’un système trop souvent laissé pour compte à cause de son ancienneté et d’une mauvaise perception qui a fait croire à son obsolescence est devenue une raison d’ignorer le plus grand des philosophes. Nous …

Lire la suite de Une bonne fois pour toute, qu’est-ce que « l’âme » ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, cinquième partie)

Peut-on changer sa personnalité ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, quatrième partie)

Cet article est le quatrième d’une série de sept qui porteront sur la recherche du point d’équilibre de l’aristotélisme. La complexité d’un système trop souvent laissé pour compte à cause de son ancienneté et d’une mauvaise perception qui a fait croire à son obsolescence est devenue une raison d’ignorer le plus grand des philosophes. Nous …

Lire la suite de Peut-on changer sa personnalité ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, quatrième partie)

Comment atteindre la sagesse ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, troisième partie)

Cet article est le troisième d’une série de sept qui porteront sur la recherche du point d’équilibre de l’aristotélisme. La complexité d’un système trop souvent laissé pour compte à cause de son ancienneté et d’une mauvaise perception qui a fait croire à son obsolescence est devenue une raison d’ignorer le plus grand des philosophes. Nous …

Lire la suite de Comment atteindre la sagesse ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, troisième partie)

L’éthique comme initiation philosophique (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, deuxième partie)

Cet article est le deuxième d’une série de sept qui porteront sur la recherche du point d’équilibre de l’aristotélisme. La complexité d’un système trop souvent laissé pour compte à cause de son ancienneté et d’une mauvaise perception qui a fait croire à son obsolescence est devenue une raison d’ignorer le plus grand des philosophes. Nous …

Lire la suite de L’éthique comme initiation philosophique (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, deuxième partie)

Pourquoi lire Aristote ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, première partie)

Cet article est le premier d'une série de sept qui porteront sur la recherche du point d'équilibre de l'aristotélisme. La complexité d'un système trop souvent laissé pour compte à cause de son ancienneté et d'une mauvaise perception qui a fait croire à son obsolescence est devenue une raison d'ignorer le plus grand des philosophes. Nous …

Lire la suite de Pourquoi lire Aristote ? (Le point d’équilibre de l’aristotélisme, première partie)